Découvrez comment les pesticides sont règlementés au Canada (vidéo disponible seulement en Anglais)

Comment les pesticides sont-ils règlementés?

L’Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire (ARLA), de Santé Canada, règlemente chaque pesticide au Canada, qu’il soit utilisé à la ferme, dans une forêt ou dans le jardin de votre voisin.

Experts scientifiques

À Santé Canada, plus de 300 scientifiques examinent les demandes de nouveaux pesticides et réévaluent les produits existants. Ce sont des experts réputés sur le plan mondial dans les domaines de la toxicologie, de l’entomologie, de la biologie des mauvaises herbes, de la chimie et de l’environnement, entre autres. Ils collaborent également avec des experts de toute la planète pour l’évaluation des données et la détermination de la sûreté d’un produit. La principale priorité de Santé Canada étant de protéger la santé et la sécurité des Canadiens, il n’approuvera pas un produit qui pourrait constituer un risque pour la santé humaine.

Tests approfondis

L’ARLA a un des processus d’évaluation scientifique les plus rigoureux au monde. Avant qu’un pesticide ne soit approuvé pour la vente et l’utilisation au Canada, elle le soumet à une évaluation des risques et à un examen scientifique exhaustifs, qui incluent plus de 200 études d’impact distinctes sur la santé et sur l’environnement. Les produits sont régulièrement réévalués afin de s’assurer qu’ils répondent aux normes scientifiques les plus récentes. On pourra en apprendre davantage à propos de « l’itinéraire » que doit parcourir chaque nouveau pesticide avant d’arriver sur le marché dans le document Du labo à l’étiquette.

Les douze « salopards »

Chaque année, l’Environmental Working Group, des États-Unis, publie un rapport intitulé The Dirty Dozen (les douze salopards), qui laisse entendre que certains fruits et légumes devraient être évités à cause de niveaux élevés de résidus de pesticides. Malheureusement, ce rapport dénature les faits à propos des pesticides agricoles. Santé Canada a établi des limites scientifiques claires pour les quantités sécuritaires de résidus de pesticides. Ce n’est pas parce que des résidus sont détectés qu’il y a matière à s’inquiéter sur leur sécurité. En fait, selon Santé Canada, environ 88 % de tous les aliments frais au Canada ne contiennent aucune trace de pesticides – et les résidus trouvés sur plus de 99 % des fruits et légumes frais sont en deçà des limites établies par Santé Canada. Pour de plus amples renseignements au sujet des résidus de pesticides sur les fruits et légumes, visiter www.safefruitsandveggies.com.